img22

 

 

  Librairie Fontaine Luberon

  Apt - 84400

 

  Rejoignez l'Association des Amis de Saint-Hilaire !   - infos -

   Afficher la page plein écran - infos -   Le raccourci CTRL et F - infos -

 

 

Le marché à APT  Librairie Fontaine d'Apt - Vaucluse

 

 

Librairie FONTAINE Luberon

16, rue des Marchands - 84400 Apt

Tél. : 04 90 71 14 03 - Fax : 04 90 74 63 59

Courriel : fontaine.luberon@wanadoo.fr

Ouverture : mardi au samedi : 9h00/12h30 - 14h30/19h00

 

 ► Site Internet de la Librairie FONTAINE Luberon - ici -

 

 

 

  

  Choix de Magali Tur de FONTAINE Luberon

 

  

  L'esprit de Tibhirine

  Frère Jean-Pierre Schumacher - Nicolas Ballet, journaliste

Communaute de moines trappistes de Tibhirine Communaute de moines trappistes de Tibhirine en 1996

Photo de 1991, de g. à d., et de haut en bas: la communauté des moines de l'abbaye Notre-Dame de l'Atlas, monastère cistercien fondé le 07 mars 1938 à Tibhirine, présents dans la nuit du 26 au 27 mars 1996:

 

  frère Christian de Cherge, 59 ans (enlevé †);

   frère Amédée († 27 juillet 2008);

   Dom Bernardo Olivera, Abbé général de l'Ordre cistercien trappiste
     (1991);

   frère Luc Dochier, 82 ans (enlevé †);

   frère Jacques Brière;

   frère Jean-Pierre Schumacher (dernier survivant de cette tragédie);

   frère Paul Favre-Miville, 57 ans (enlevé †);

   frère Christophe Lebreton, 45 ans (enlevé †);

   frère Célestin Ringeard, 62 ans (enlevé †);

   frère Michel Fleury, 52 ans (enlevé †).

 

  Absent sur la photo: frère Bruno Lemarchant, 66 ans (enlevé †).

 

 

*

*      *

 

 

"Finissons-en donc avec ces jugements les uns sur les autres: jugez plutôt qu'il ne faut rien mettre devant votre frère qui le fasse buter ou tomber."

Épître aux Romains, 14,13

 

"[ ... ] Bien-aimé, allons vers l'union Allons la main dans la main Entrons en la présence de la Vérité Qu'Elle soit notre juge

et imprime son sceau sur Notre union à jamais."

Ibn ul-Arabî, Vers l'union

 

Abbaye Notre-Dame de l'Atlas - Tibhirine - Algérie

Pour agrandir le document, cliquer - ici -

 

 

Ce livre s'appuie sur des entretiens approfondis avec le père Jean-Pierre Schumacher, menés pendant une trentaine d'heures par Nicolas Ballet, journaliste, au monastère Notre-Dame de l'Atlas, à Midelt (Maroc). Ce dernier a effectué dans ce monastère trois séjours en immersion complète, d'une durée totale d'un mois et demi, en avril 2011, août 2011 et février 2012.

 

Les chapitres 1, 2, 3, 4 et 5, dans lesquels le moine témoigne de son parcours et de celui de ses frères, ont été construits et rédigés par Nicolas Ballet, avec l'appui de l'éditeur, puis soumis pour validation à la communauté Notre-Dame de l'Atlas.

 

Une importante documentation a été réunie par Nicolas Ballet pour faire vivre le récit au stade de l'écriture, tout en procédant aux vérifications historiques nécessaires, lorsque cela était possible: archives privées du père Jean-Pierre Schumacher et de la famille de frère Paul Favre-Miville, l'un des sept martyrs; extraits oraux du diaire - confidentiel - de Tibhirine (1993/1996) lu en février 2012 par les moines à Midelt; observation prolongée de la vie quotidienne du monastère et du dialogue entre chrétiens et musulmans sur place; consultation de livres spécialisés et nombreux échanges avec des personnes-ressources dont la liste se trouve indiquée dans les "remerciements", en fin d'ouvrage.

 

Un déplacement de Nicolas Ballet en Algérie en juin 2012 (Alger, Médéa et Tibhirine) a permis de compléter cette recherche et d'affiner les descriptions. Le prologue, les intermèdes entre chaque chapitre (reportages au Maroc et en Suisse), ainsi que l'épilogue sur Tibhirine, sont de Nicolas Ballet.

 

Ils ont également été soumis pour relecture aux intéressés, afin d'écarter tout risque de mauvaise interprétation de leurs propos. Si certains interlocuteurs qui s'expriment dans les reportages ne sont pas nommés, c'est délibérément - par souci de les protéger.

 

Ce projet est le seul à avoir reçu la pleine approbation du monastère de Notre-Dame de l'Atlas à Midelt pour être publié du vivant de père Jean-Pierre, démarche exceptionnelle chez des moines trappistes.

 

Ultime précision: les moines désignés dans ce livre par le terme de "père" sont ceux qui ont été ordonnés prêtre. Le terme de "frère" désigne les autres. Mais cette dernière appellation peut s'appliquer indifféremment à l'ensemble des membres d'une communauté.

 

A gauche : frère Amédée, à droite frère Jean-Pierre - Abbaye Notre-Dame de l'Atlas - Midelt - Maroc

Pour agrandir le document, cliquer - ici -

 

 

 

   

  Les dates clefs

 

  27 mars 1996 : enlèvement des sept frères du monastère de Tibhirine.

 

   18 avril 1996 : dans un premier communiqué, le GIA (Groupe islamique
     armé) revendique le rapt et propose un échange de prisonniers.

 

   21 mai 1996 : dans un second communiqué, le GIA annonce avoir
     "tranché la gorge des sept moines".

 

   30 mai 1996 : leurs seules têtes sont retrouvées dans la région de
     Médéa. Les corps sont introuvables.

 

  Novembre 2003 : dépôt de plaintes des parties civiles (une seule famille
     de moine et l'ancien procureur général de l'ordre des cisterciens, Dom
     Armand Veilleux, dont dépendaient les moines). Or, il n'y a pas eu
     d'instruction entre 1996 - date de l'assassinat des religieux - et ce dépôt
     de plaintes.
     Depuis, une deuxième famille s’est portée partie civile et trois autres ont
     manifesté leur désir de le faire.

 

   10 février 2004 : une information judiciaire pour "enlèvements,
     séquestrations et assassinats en relation avec une entreprise terroriste"
     est ouverte.  Les juges d’instruction antiterroriste Jean-Louis Bruguière
     et Jean-François Icard sont chargés de l'enquête.

 

  2006 : Si, pour son prédécesseur, le massacre portait la marque des
     islamistes du GIA, le juge d’instruction au pôle antiterroriste Marc Trévidic
     décide de n’exclure aucune piste, y compris celle d’une bavure de
     l’armée algérienne ou d’une implication des services secrets algériens.

 

  16 décembre 2011 : une commission rogatoire internationale a été
     adressée aux autorités algériennes par le juge antiterroriste Marc Trévidic
     pour d'une part, interroger lui-même une vingtaine de personnes,
     considérées comme des témoins clés, et d’autre part, identifier les
     victimes, puis réaliser l’autopsie avec deux médecins légistes, un expert
     en empreinte génétiques et un photographe de l’identité judiciaire"
     (selon l'AFP).

 

  30 octobre 2013 : le juge antiterroriste Marc Trévidic pourrait se rendre
     en Algérie "durant la deuxième quinzaine de novembre", dans le cadre
     de son enquête sur l’assassinat en 1996 des moines de Tibhirine, a
     annoncé Me Patrick Baudoin, l’avocat des familles des religieux.

 

  12 octobre 2014 : accompagnés d’un représentant de la section
     antiterroriste du parquet de Paris et d’experts français, les juges
     antiterroristes Marc Trévidic et Nathalie Poux, après avoir dû y renoncer
     deux fois, arrivent en Algérie pour assister à une expertise des têtes des
     religieux français, enterrées dans le jardin de leur ancien monastère isolé
     de Tibhirine, près de Medea, dans le nord-ouest de l’Algérie.

 

     Les deux magistrats avaient demandé à se rendre en Algérie il y a près
     de trois ans, dans une commission rogatoire internationale. Ils devraient y
     rester une semaine environ.

 

     Ils avaient également demandé à entendre une vingtaine de témoins,
     dont des ravisseurs présumés, mais ils n’ont pas obtenu gain de cause sur
     ce point.

L'esprit de Tibhirine - Frère Jean-Pierre Schumacher, moine trapiste et prêtre - Nicolas Ballet, journaliste - Editions Points - 2013

 

L'esprit de Tibhirine

Auteurs : Frère Jean-Pierre Schumacher et Nicolas Ballet, journaliste

Éditeur : Éditions Points

Date de parution : octobre 2013

Code ISBN : 978.2.7578.3666.8

Format : 10,8 cm x 17,8 cm, 214 pages, broché

Prix : 7,50 € (2013)

 

Première publication :

Éditeur : Seuil

Date de parution : septembre 2012

Code ISBN : 978-2-02-108541-9

Format : 14 cm x 21 cm, 213 pages, broché

Prix : 16,15 € (2013)

 

 

*

*      *

 

 

Table

 11 -  Prologue

 21 -  Chapitre 1.  Le survivant

 59 -  Intermède 7.  Midelt, mémoire vivante de Tibhirine

 73 -  Chapitre 2.  L'aventure imprévue

123 - Intermède 2.  À Midelt, les "sœurs Luc" du Maroc soignent les
        Berbères jusqu'à 3.500 mètres d'altitude"

135 - Chapitre 3.  Au monastère de Midelt, heures après heures

151 - Intermède 3.  À Midelt, les moines se fondent dans le paysage de

        l'Atlas

161 - Chapitre 4.  Chrétiens et musulmans : le dialogue tout simplement

183 - Intermède 4.  Souvenirs d'un soufi des premiers Ribât el-Salâm

193 - Chapitre 5.  L'avenir de l'esprit de Tibhirine

199 - Épilogue.  Retour à Tibhirine Quin 2012)

207 - Les sept moines martyrs de Tibhirine

208 - Plan du monastère de Tibhirine

211 - Bibliographie et filmographie sélectives

213 - Remerciements

 

 


Agrandir le plan interactif

 

 

 

  Diaporama Flickr - ici -

 

 

 

   

  Frère Luc (ina.fr)

 

 

 

 

   

  Interview du journaliste Nicolas Ballet (3 parties)

 

 

 

 

 

 

 

 

   

  Tibhirine : la manipulation

 

 

 

 

   

  Interview du juge d’instruction Marc Trévidic

 

 

 

 

   

  Le testament de Tibhirine

Le testament de Tibhirine, documentaire réalisé par Emmanuel Audrain

 

 

 

 

C'est ce documentaire "Le testament de Tibhirine", réalisé par Emmanuel Audrain, qui va inspirer le film de Xavier Beauvois "Des hommes et des dieux", Grand prix du jury à Cannes 2010.

 

Mai 2006, Emmanuel Audrain: C’est quelques jours après l’annonce de la mort des sept moines, que la presse du monde entier a publié le testament du père Christian, le prieur de la communauté. Dans ces lignes, qu’il avait écrites deux ans et demi plus tôt, il revenait sur ses choix; "ma vie était donnée à Dieu et à ce pays".

 

Il disait son souhait que l’Islam qu’il respecte, ne soit pas entaché par sa mort; "L’Algérie et l’Islam, pour moi, c’est autre chose, c’est un corps et une âme."

 

C’est, parce qu’il y a dix ans, j’ai été bousculé par ce texte, que ce film est advenu. En rencontrant les familles des sept moines, j’ai découvert que ces hommes formaient une "communauté". Leurs différences de caractère, mais aussi leurs différences sociales, politiques, religieuses, avaient parfois été sources de friction, mais peu à peu, elles étaient devenues sources de richesse.

 

Incontestablement, ils avaient cheminé, ensemble. Leur option de "rester", malgré les menaces, aux côtés de leurs voisins du village de Tibhirine, était un choix commun.

 

 ► Lire la suite du texte - ici -

 

 ► Le testament de frère Christian de Cherge - ici -

 

 

 

   

  Des hommes et des dieux

<Des hommes et des dieux - Réalisateur: Xavier Beauvois - Sortie: 08 septembre 2010 - Grand prix du jury du Festival de Cannes 2010 et César du meilleur film pour l'année 2010

 

 

 

 

 

Les frères du film Des hommes et des dieux - Réalisateur: Xavier Beauvois - Grand prix du jury du Festival de Cannes 2010 et César du meilleur film pour l'année 2010

De g. à d., et de haut en bas: Lambert Wilson (Christian), Jacques Herlin (Amédée), Loïc Pichon (Jean-Pierre), Olivier Perrier (Bruno), Michael Lonsdale (Luc), Philippe Laudenbach (Célestin), Olivier Rabourdin (Christophe), Jean-Marie Frin (Paul), Xavier Maly (Michel) et Xavier Beauvois.

 

Beaucoup l'ont dit ou écrit, ce film est un chef-d'œuvre, d'abord parce que son réalisateur, Xavier Beauvois a su fournir à son long-métrage une forme parfaitement adaptée à son sujet: ici lente, hiératique, dépouillée, épurée, à l'image de la vie quotidienne des frères de Notre-Dame de l'Atlas qu'il évoque.

 

Aucun trucage, aucune secousse dans un récit qui suit classiquement un cours chronologique, aucune concession à toute spectacularisation du drame. Les plans sont longs et très soignés, le cadrage des visages est souvent serré, afin d'obtenir des personnages plus que des comédiens, totalement habités par leur rôle et l'enjeu de leur mission: restituer au plus près la vérité de ces hommes de Dieu en chemin vers une grâce sacrificielle ?

 

Lambert Wilson et Michael Lonsdale, éblouissants dans leur inquiétude comme dans leurs certitudes, sont lumineux. Grâce à eux, notamment, les spectateurs ont le sentiment de voir une des choses les plus difficiles à montrer: la foi.

 

Jean Sévillia - Supplément Le Figaro n° 20593 du 16 octobre 2010.

 

 

 

 

   

  Public Sénat  - 01.02.2014

  Documentaire - Algérie : Qui a tué les moines français ?

 

Ce documentaire a été diffusé pour la première fois sur une chaîne française en 2010. Il s'agit donc d'une rediffusion, sur une autre chaîne, quatre ans après, d'où quelques distorsions problématiques (cf. les remarques de Nicolas Ballet, journaliste - ici).

 

 ► Accès au documentaire - ici -

 

 

 

  Public Sénat - 01.02.2014

  Le débat - Tibhirine : une affaire d'État?

Public Sénat - 01.02.2014 - Le débat - Tibhirine : une affaire d'état ?

 

18 ans après l'assassinat des moines de Tibhirine, les responsables ne sont toujours pas clairement identifiés. Benoit Duquesne et ses invités reviennent sur les conditions de vie des moines, leurs motivations et leurs liens avec les acteurs locaux.

 

L'affaire est-elle une affaire d'État? L'enquête peut-elle aboutir?

 

Avec :

   Benoît Duquesne, journaliste et présentateur;

   Akram Belkaïd, rédacteur en chef d'Afrique Méditerranée Business
     (infos);

   Henry Quinson, fondateur de la Fraternité Saint-Paul, à Marseille,
     conseiller sur le film "Des Hommes et des Dieux" (infos);

   Kader Abderrahim, chercheur à l'Iris, spécialiste du Maghreb et de
     l'Algérie (infos);

  Nicolas Ballet, journaliste au Progrès, Auteur de "L'esprit de Tibhirine" ed.
     Seuil 2012 (infos).

 

 

 

 

 

   

  Bienvenue sur le site dédié aux moines de Tibhirine

Bienvenue sur le site dédié aux moines de Tibhirine  

Le 21 mai 1996, sept moines trappistes étaient assassinés en Algérie. Leur mort a soulevé l’émotion de la communauté internationale. Le testament spirituel de frère Christian de Chergé résonne aujourd’hui comme l’un des grands textes du XXe siècle.

 

Cette petite communauté de l’Atlas vivant en proximité avec ses voisins algériens est allée jusqu’au bout de l’amitié et de la fidélité à une vie monastique plantée en terre d’Islam. Ce qui a fait vivre cette communauté continue d’inspirer bien des hommes et des femmes aujourd’hui, de tous horizons, aspirant à vivre cette fraternité qu’ils ont signée de leurs vies.

 

Sous l'égide de "l'Association des écrits des 7", regroupant les familles, les amis et l'Ordre Cistercien de la Stricte Observance, ce site voudrait aujourd’hui leur rendre hommage et permettre de faire connaître leurs écrits et leur actualité à travers les événements, les créations artistiques, les publications, l'approfondissement spirituel et la méditation…

 

 ► Accès au site - ici -

 

 

 

   

  Abbaye Notre-Dame de l'Atlas à Midelt - Maroc

 

 


Agrandir le plan interactif

 

 

 

Actuellement, il n'y a plus de moines trappistes à Tibhirine mais la communauté Notre-Dame de l'Atlas est toujours présente à Midelt au Maroc, les pages suivantes vous la présentent.

 

 ► Accès au site - ici -

 

 

 

   

  Avant Tibhirine,

  les pères de Tizi Ouzou

 
Père Blanc Jean Chevillard, assassiné le 27 décembre 1994 à Tizi Ouzou - Algérie Père Blanc Charles Deckers, assassiné le 27 décembre 1994 à Tizi Ouzou - Algérie Père Blanc Alain Dieulangard, assassiné le 27 décembre 1994 à Tizi Ouzou - Algérie Père Blanc Christian Chessel, assassiné le 27 décembre 1994 à Tizi Ouzou - Algérie
 

 

Le 27 décembre 1994, quatre Pères Blancs: Jean Chevillard (69 ans), Charles Deckers (70 ans), Alain Dieulangard (75 ans) et Christian Chessel (36 ans) sont assassinés en Kabylie par des islamistes radicaux. Cette histoire oubliée ressemble singulièrement à la tragédie survenue le 27 mars 1996 au monastère de Tibhirine.

 

 ► Biographies - ici -

 

 

 

   

  Abbaye d'Aiguebelle à Montjoyer (Drôme)

Abbaye d'Aiguebelle à Montjoyer (Drôme)

 

Le frère Amédée, né Jean Noto, le 18 octobre 1920, à La Calle (Algérie) y est décédé le 27 juillet 2008.

 

 ► Site de l'abbaye Notre-Dame d'Aiguebelle - ici -

 

 

Tourisme en Vaucluse Provence - ADDRT 84 Vaucluse en Provence - ADDRT 84

 

 

Armoiries du Comtat Venaissin - 1274 à 1791